Posts Tagged ‘Véronique Deroide’

DEROIDE Véronique

Deroide VeroniqueConteuse élevée sous la mer du Nord, c’est en sortant du tunnel sous la Manche que Véronique Deroide rencontre le conte. Un appel d’air, après trois années passées dans le BTP, à recevoir les VIP sur le « chantier du siècle » ! Octobre 1993, un article dans « La Voix du Nord », la bien nommée, lui ouvre la voie du conte. Cette ex-jardinière d’enfants retrouve les délices de la comptine.
Depuis, à sa façon, elle énumère le monde, le redessine au fil des mots. Elle a fait profession de voix. Elle dit les textes qui lui chantent, chantent les textes qui lui disent, visite les contes, légendes, pourvu qu’ils lui parlent. Elle pratique avec jubilation un bel artisanat simple, mais un art de la relation, en poésie et en amitié avec la vie ! Henri Gougaud, Pepito Mateo, Annie Kiss… ont remis un peu d’ordre dans sa curiosité de papillon. Lentement, le parcours éclectique a pris sens. Et, le fin mot de l’histoire, c’est que depuis, cela reste toujours une histoire de cœur.

Spectacles

Le Petit Prince

à découvrir aussi, sur demande :
Toute petite histoire d’O
J’ai descendu dans mon jardin
Fées d’hiver
Le fil amant ou la doublure des jours
Langues de fiel et langues de miel
Contes du soleil bleu
Y’aura de l’amour au dessert !

Bibliographie

Toute petite histoire d’O [CD]. Véronique Deroide, Florence Michon (musique), Sylvaine Jenny (ill.). Ouï Dire, 2009.

Retour Page Conteurs

Le Petit Prince

Deroide Veroniquepar Véronique Deroide

Florence Michon (création musicale)
Laurent Cappe (mise en scène)
d’après l’œuvre d’Antoine de Saint Exupéry, Editions Gallimard, 1946

  • 1h
  • adultes et adolescents

 

Il était une fois un petit prince qui habitait une planète à peine plus grande que lui, et qui avait besoin d’un ami. Saint Exupéry, aurait aimé commencer ainsi son histoire, à la manière des contes de fées. Il douta d’être pris au sérieux par les adultes.
Un enfant venu d’une autre planète visite l’univers, s’attarde sur la Terre, dans le désert. Il y rencontre un aviateur tombé du ciel. Ils s’apprivoisent. Doucement, de questions en réponses, ils font ensemble « le vrai voyage », celui d’explorer les grands mystères de l’existence, mais à la seule lueur du cœur !
Ce texte est une ode à l’Esprit d’Enfance, à sa grâce, à sa clairvoyance, un retour à la source originelle qui coule en terre d’innocence. Ecoutons-la chanter son humble chant de résistance, face aux grimaces du monde…

Inscrivez-vous à la Newsletter

Login