Posts Tagged ‘Anne-Gaël Gauducheau’

GAUDUCHEAU Anne-Gaël

Anne-Gaël Gauducheau est une bretonne née en pays Yorouba, au Dahomey, d’une mère un peu catalane et d’un père un peu vendéen. Elle vit à Nantes, à une trentaine de milles marins de l’embouchure de la Loire (autrefois on disait : « admirablement situé face aux Amériques ») d’où partirent tant de longs courriers vers le monde entier…

Peut-être est-ce pour cela que depuis longtemps, elle a le goût des langues et plus particulièrement de la langue qui sert à chanter, à partager et à raconter des histoires. Persuadée que la parole est musique, elle cherche inlassablement comment mélanger chant et récit, voix et instruments. Ceci l’amène naturellement à créer avec des instrumentistes (divers solistes, quatuor baroque, ensembles instrumentaux avec cordes, cuivres, voix et percussions) et des compositeurs.

Dans le cadre de l’atelier Fahrenheit 451, elle a créé en 2006 une version originale de « Celui qui fut appelé Chico Rei », adaptation d’une très populaire légende brésilienne. En 2013, en co-production avec le CLiO et sur un texte original de Bruno de la Salle, elle crée « 7 Fleuves et 7 Montagnes – épopée jazz ».

 

Spectacles

7 Fleuves et 7 Montagnes – épopée jazz
Celui qu’on appela Chico Rei

à découvrir aussi, sur demande :
Contes brésiliens :
Le Chat Malcommode et la Demoiselle Hirondelle
Misturada

1001 Nuits :

Shéhérazade, la Tisserande des Nuits

Amanecer, Marchand d’Histoires

Les Dames de Bagdad

Grands récits :

Baco de Nantes

Lectures :

Jules Verne : contes et nouvelles
Tout petits :
Dans ma Fusée

Petit Poisson (création 2015)

Divers :

Sorcières!
Afongandjia « À chacun son Dahomey ! »

Belles au Bois dormant (création 2014)

 

Bibliographie/Discographie

La Grande Traversée [coffret 3 CD]. Anne-Gaël Gauducheau, Mihai Trestian( cymbalum), Pascal Vandenbulcke (flûtes et accordéon), Stéphane Oster (violoncelle), musiques de Gerardo Jerez-Lecam, Compagnie La Lune Rousse2 2013.
Shéhérazade, tisserande des Nuits [CD]. Anne-Gaël Gauducheau et Mihai Trestian (musiques de Gerardo Jerez-Lecam), Compagnie La Lune Rousse, 2012.
Sorcières ! [CD]. Anne-Gaël Gauducheau et Stéphane Oster (musiques de Berio, Gubaidulina, Henze), Compagnie La Lune Rousse, 2011.
Le Chat Malcommode [CD]. Anne-Gaël Gauducheau, Jacques Drin, Bertrand Ripoche, (musique). Compagnie La Lune Rousse, 2009.
Le Chat Malcommode [livre]. Anne-Gaël Gauducheau. Compagnie La Lune Rousse, 2008.
Bons baisers de Nouvelle France : ou petits jeux (de société) pour rêveurs du dimanche. Anne-Gaël Gauducheau et Jean-François Morange. Compagnie La Lune Rousse, 2006.

 

Retour Page Conteurs

Celui qu’on appela Chico Rei

Gauducheau Anne Gaelpar Anne-Gaël Gauducheau (narration)
et Bertrand Ripoche (musique)
avec ou sans musicien

  • 1h
  • tout public à partir de 8 ans


 

Au milieu du 18e siècle, un roi bantou est déporté de l’Afrique au Brésil avec sa cour et ses sujets, pour travailler dans les mines d’or du Minas Gérais. Grâce à sa ruse et sa sagesse, celui qu’au Brésil on appela Chico Rei (Chico le Roi) parviendra à gagner sa liberté et celle de son peuple. Une histoire de résistance intelligente, une libération non violente, une philosophie de l’intégration digne et responsable…

Ce récit, création réalisée dans le cadre du groupe de recherche Fahrenheit au CLiO, est présenté à voix nue, avec des chansons brésiliennes et Yorouba et des rythmes frappés simplement dans la main.

7 Fleuves et 7 Montagnes

Gauducheau Anne Gaelpar Anne-Gaël Gauducheau

  • 1 h (scolaires)/2h en version complète
  • tout public à partir de 9 ans

 

Il y eut un jour au tout début du monde, où Bien et Mal se séparèrent et poursuivirent leur chemin, chacun de son côté. Il y eut un jour aux premiers âges des hommes où naquit la Grande Nocturne, la Grande mégère, la Mère de toutes les Calamités, la Grande Mère des Sorcières… Mais de toute éternité, on savait aussi qu’un jour naîtrait celui qui lutterait et vaincrait la grande calamiteuse : un petit enfant au front étoilé…

Les enfants connaissent une partie de cette histoire, adaptée par Michel Ocelot sous le nom de : Kirikou et la sorcière ; sans doute ignorent-ils par contre que ce qu’ils ont découvert au cinéma en dessin animé appartient au patrimoine oral peul et qu’il s’agit d’une œuvre épique, combat entre le bien et le mal, sur plusieurs générations.
À voix nue ou accompagnée d’une accordéoniste, Anne-Gaël Gauducheau racontera les origines : la naissance de la Grande Nocturne, les premières catastrophes, la naissance de l’Enfant Providentiel et sa première rencontre avec la Mère de toutes les Calamités. On peut lire ce récit traditionnel peul chez Amadou Hampâté Bâ par exemple, dans Contes initiatiques peuls, Édition Stock, 1994.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Login