Les navigations d’Erik le rouge

Les navigations d’Erik le rouge

Sauvage Isabellepar Isabelle Sauvage

d’après les sagas islandaises, traduites par Régis Boyer

  • 1h15
  • tout public à partir de 10 ans

 

Autour de l’an 874, des navigateurs norvégiens fondèrent un état libre en Islande, une île des extrêmes pour des caractères hors du commun. Ils étaient proscrits, certes, mais surtout hardis navigateurs, cultivateurs et poètes. Ils quittaient leur pays emmenant avec eux femmes, enfants, amis et serviteurs, ils emportaient aussi tous leurs biens et leur bétail, pour un voyage sans retour et d’un péril infini. C’est ainsi qu’Erik grandit en Islande, et qu’il fut, lui aussi, obligé de prendre la mer, partant à la découverte du pays vert, le Groënland. Un jour, son fils Leif décide de partir lui aussi à la découverte de contrées nouvelles, toujours plus à l’ouest et qu’il appelle Vinland. Etait-ce déjà l’Amérique ?

Le récit des voyages se présente comme une chronique relatant les aventures d’une famille. Il sert de cadre à d’autres histoires, fables ou anecdotes. Celles-ci sont choisies en fonction de l’âge du public et des conditions de la racontée.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Login