Le Chevalier à la peau de tigre

Le Chevalier à la peau de tigre

par Martine Tollet

d’après Chota Roustavéli dans la traduction de Serge Tsouladsé (éditions Gallimard)

  • 1h
  • adultes et adolescents

 

Un jour, Rostévann, roi d’Arabie, aperçoit, pleurant des larmes de sang au bord d’une rivière, un chevalier vêtu d’une peau de tigre, qui disparaît aussitôt à toute vue, comme un démon. La princesse Thinatine, qui vient de monter sur le trône pour régner aux côtés de son père, décide d’affermir le cœur d’Avthandil, son prétendant, en l’envoyant, trois ans durant, à la recherche de ce mystérieux personnage…

«Le Chevalier à la Peau de Tigre» est considéré comme l’un des chefs d’œuvre de la littérature médiévale mondiale et beaucoup de Géorgiens en connaissent encore aujourd’hui de longs passages par cœur. Une coutume veut qu’un exemplaire de ce récit soit offert en cadeau de noces aux jeunes mariés. Martine Tollet en donne une version maîtrisée d’une grande beauté.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Login