AHONKOBA Catherine

AHONKOBA Catherine

Catherine Ahonkoba tient son goût pour les histoires de sa grand-mère et de son père qui lui en racontaient enfant. Elle est l’héritière de la culture de trois peuples dont est issue sa famille : le peuple Anecho du Togo (qui croit aux entités chargées de pouvoir sacré), le peuple Douala du Cameroun (qui croit aux mystères des profondeurs des eaux) et le peuple Bamoun du Cameroun (qui croit aux secrets de la forêt).

Trois racines, trois essences, trois fibres : les eaux, la forêt, la terre dans un seul et unique souffle. Son répertoire puise abondamment dans ses racines africaines. Elle vit en France depuis 1976 où elle a suivi des études universitaires et a obtenu un D.E.A. de linguistique. Elle a également enseigné en banlieue parisienne pendant 14 années.

De la parole tranquille et posée de sa grand-mère à la parole épique et enlevée de son père, Catherine a tressé la toile maîtresse de ses spectacles. Une danse avec le public ; les pas se croisent, le verbe crée la matière et la parole coule, tantôt chantée, tantôt scandée. Elle a été membre de l’atelier Fahrenheit 451 pendant plusieurs années.

 

Spectacles

Djeki la Nyambe

à découvrir aussi, sur demande :
La Danse des Esclaves
L’Enfant Serpent
Corne unique
Enfant terrible Enfant menteur
Insaisissables Forêt et Savane
Les Métamorphoses
Jeu de Cartes Jeu de Contes
A Tire-d’Ailes

 

Retour Page Conteurs

Inscrivez-vous à la Newsletter

Login