Les conteurs

Raconter une histoire n’est pas la lire mais lui donner une vie propre où elle devient un moment de partage, ludique, unique, chargé de sens.

Le CLiO travaille avec de nombreux conteurs.
Il produit, coproduit, accompagne et soutient ceux qui partagent son désir de transmettre et d’adapter le patrimoine oral à la société contemporaine.

Si vous souhaitez programmer le spectacle d’un conteur du CLiO, contactez-nous !
Nous construirons ensemble une proposition artistique adaptée à la thématique de votre programmation et à la spécificité de votre lieu (bibliothèques, théâtres, salles des fêtes, festivals, associations, entreprises, foyers ruraux…).

Ci-dessous, voici un aperçu des répertoires de chacun des conteurs passés par l’atelier professionnel Fahrenheit 451 dont nous proposons les spectacles.
Aurélie Ma, notre chargée de diffusion, est là pour vous guider dans votre choix !
Contact : 02 54 72 98 98 ou diffusion@clio.org

Les conteurs

Catherine Ahonkoba tient son goût pour les histoires de sa grand-mère et de son père qui lui en racontaient enfant. Elle est l’héritière de la culture de trois peuples dont est issue sa famille : le peuple Anecho du Togo (qui croit aux entités chargées de pouvoir sacré), le peuple Douala du Cameroun (qui croit aux mystères des profondeurs des eaux) et le peuple Bamoun du Cameroun (qui croit aux secrets de la forêt).

Trois racines, trois essences, trois fibres : les eaux, la forêt, la terre dans un seul et unique souffle. Son répertoire puise abondamment dans ses racines africaines. Elle vit en France depuis 1976 où elle a suivi des études universitaires et a obtenu un D.E.A. de linguistique. Elle a également enseigné en banlieue parisienne pendant 14 années.

De la parole tranquille et posée de sa grand-mère à la parole épique et enlevée de son père, Catherine a tressé la toile maîtresse de ses spectacles. Une danse avec le public ; les pas se croisent, le verbe crée la matière et la parole coule, tantôt chantée, tantôt scandée. Elle a été membre de l’atelier Fahrenheit 451 pendant plusieurs années.

 

Spectacles

Djeki la Nyambe

à découvrir aussi, sur demande :
La Danse des Esclaves
L’Enfant Serpent
Corne unique
Enfant terrible Enfant menteur
Insaisissables Forêt et Savane
Les Métamorphoses
Jeu de Cartes Jeu de Contes
A Tire-d’Ailes

 

Retour Page Conteurs

Theresa Amoon prend goût très tôt aux voyages et aux différentes cultures. De la montagne libanaise où elle entend son grand-père raconter les légendes du pays, en passant par sa jeunesse européenne imbibée de livres, suivie par son adolescence visuelle hollywoodienne, elle trouve des racines dans les histoires communes. Après un parcours de théâtre et de journalisme, en 1992 elle relie son travail théâtral à son amour pour l’écriture et les grandes histoires en prenant le chemin du conte.
Elle se forme auprès de Bruno de La Salle au CLiO, dans l’atelier Fahrenheit puis passe trois ans au Labo de la Maison du Conte à Chevilly-Larue. Accompagnée par des musiciens ou s’accompagnant de ses propres instruments, elle fait se rencontrer contes traditionnels, légendes, épopées et récits de vie dans un même souffle. Polyglotte, elle raconte en français, anglais et espagnol.

Theresa est invitée à raconter dans de nombreux festivals en France, mais aussi à l’étranger : en Espagne, Italie, Suède, Danemark, Pays-Bas, Liban, Malaisie, Taïwan, Japon, Burkina Faso, Sénégal, Mexique, Colombie, Pérou, aux États-Unis et au Canada. Elle a réalisé des collectages pour des festivals, villes, médiathèques et pour l’Union Européenne, et a fait partie pendant trois années du comité exécutif de la Fédération du Conte Européen (FEST).

« Il y a ceux qui ont tant vu, tant connu, tant entendu, qu’ils vous feront voyager, rien qu’avec des mots, une voix et des regards, comme Theresa Amoon. »
Journal le Parisien – juin 2009

 

Spectacles

La Nuit des Mille Festins

à découvrir sur demande :

La Porte dorée
K-Eau !
D’une Terre à l’Autre
Bal(l)ades du Cœur et du Quartier
C’est le Paradis !
De l’Occident à l’Orient voici mon Histoire

 

Bibliographie

Quand les récits de vie se donnent en spectacle. Theresa Amoon et Jean-Louis Le Grand. In : revue « Pour », dossier « Mémoires partagées, mémoire vivante », n° 181, mars 2004. 20€

 

Retour Page Conteurs

Voyageur, Gilles Bizouerne est un amoureux d’histoires. ll s’est formé aux arts de la parole auprès de nombreux conteurs et a été membre, durant plusieurs années, de l’atelier Fahrenheit 451.

Curieux et ouvert aux arts vivants en général, il expérimente aussi d’autres disciplines comme le clown, le chant, le mouvement pour créer des ponts, des questionnements, des échos avec sa pratique narrative. Il raconte pour tous les âges (à partir de 4 ans) et se produit partout en France et dans les pays francophones.

Conteur au répertoire varié, de l’absurde au facétieux, des histoires d’animaux aux épopées… Depuis des années, il raconte sur scène, seul ou accompagné de musiciennes.
Il est aussi auteur jeunesse à succès avec une vingtaine d’albums parus, notamment aux éditions Didier Jeunesse et chez Syros.

 

Spectacles

L’Histoire du Fils et de la Mère

à découvrir aussi, sur demande :
Ça sent la chair fraiche (avec violon et violoncelle)
Au lit ! (avec violon et violoncelle)
Même pas peur !
Vrais Mensonges

 

Bibliographie

- L’ombre du mûrier et autres histoires insolites Bizouerne, Gilles. Thierry Magnier. 2010. 978-2-84420-765-4  

- C’est moi le roi ! Bizouerne, Gilles. Seuil Jeunesse. 2010. Petits contes du tapis. 978-2-02-101982-7

Comment le chagrin est venu au monde Bizouerne, Gilles. Teyssèdre, Fabienne (ill.). Seuil Jeunesse. 2010. 978-2-02-102096-0 

Les histoires de Barbe bleue racontées dans le monde Morel, Fabienne. Gambini, Cécile (ill.). Syros. 2009. Le tour du monde d’un conte. 978-2-74-850838-3

 – Le vendeur de pets parfumés Bizouerne, Gilles. Heitz, Bruno (ill.). Thierry Magnier. 2009. 978-2-84420-802-6

 – Le pot magique Bizouerne, Gilles. Daniau, Marc (ill.). Seuil jeunesse. 2009. Petits contes du tapis. 978-2-02-099284-8

- Le petit chaperon rouge Bizouerne, Gilles. Barroux (ill.). Seuil jeunesse. 2009. Petits contes du tapis. 978-2-02-099285-5

 – La grande pêche du loup Bizouerne, Gilles. Crozon, Alain (ill.). Seuil. 2008. Petits contes du tapis. 978-2-02-098192-7

- Les histoires de La Belle et la Bête racontées dans le monde Morel, Fabienne. Jacquot, Delphine (ill.). Syros. 2008. Le tour du monde d’un conte. 978-2-7485-0720-1

- Les histoires du Petit Chaperon rouge racontées dans le monde Morel, Fabienne. Wauters, Julia (ill.). Syros. 2008. Le tour du monde d’un conte. 978-2-7485-0717-1

- Les histoires de Blanche-neige racontées dans le monde Morel, Fabienne. Gastaut, Charlotte (ill.). Syros. 2007. Le tour du monde d’un conte. 978-2-74-850533-7

- Les histoires du Petit Poucet racontées dans le monde Morel, Fabienne. Harel, Emilie (ill.). Syros. 2007. Le tour du monde d’un conte. 978-2-74-850534-4

- Les histoires de Cendrillon racontées dans le monde Morel, Fabienne. Nille, Peggy. Syros. 2007. Le tour du monde d’un conte. 978-2-74-850572-6

 
Retour Page Conteurs

ANNIE BRAULTAnnie Brault doit à ses origines solognotes son goût pour la nature, les forêts, les brouillards, les fées et autres fadettes. Après 8 années dans l’enseignement, elle est attirée par les soins aux malades en grande souffrance auprès de qui elle travaillera pendant près de 20 ans au cours desquels elle découvre les miracles des contes et légendes, sur les corps aussi bien que sur les âmes. Sa rencontre avec un conteur en 2000 est déterminante : elle se forme à l’art du conte au CLiO avec Mimi Barthélémy, Évelyne Cévin, Marc Aubaret, Nathalie Le Boucher, Agnès Hollard, Pépito Matéo…

Également lectrice, Annie Brault enregistre des livres-CD pour des éditeurs et pour une Bibliothèque Sonore destinée aux aveugles. Elle remporte en 2001 le Prix National des Donneurs de Voix. Membre d’un atelier d’écriture, elle écrit des contes dont l’un, « L’arbre », lui a valu le 1er prix littéraire de la médiathèque de Mont-près-Chambord en 2005. En 2007, elle a participé aux « Mille lectures d’hiver » organisé par « Livre au Centre », Centre régional du Livre en Région Centre.
 
Retour Page Conteurs

 

 

BuleonMarcMarc Buléon a plus d’une vie dans sa vie ! Après avoir été ébéniste, créateur de décors animés, professeur de piano, musicien dans des bars et pour le « Grand ensemble de tubas des Pays de la Loire », écrivain d’œuvres théâtrales et musicales, cet artiste aux multiples talents a rencontré le conte. C’était il y a près de quinze ans et le conte ne l’a plus quitté depuis ! Il a d’abord exploré les récits de la mythologique grecque et des Mille et une nuits, puis il s’est penché sur les récits africains. Egalement formateur à l’art du conte pour adultes et enfants, il anime notamment, depuis plusieurs années, un atelier de la parole avec des adultes autistes et psychotiques. De cette expérience est né un spectacle, entre conte et réalisme, sur ce handicap si peu connu du grand public. Il a également travaillé avec de jeunes adultes malvoyants polyhandicapés et auprès de jeunes en difficultés. Marc Buléon est directeur artistique du festival de contes « Paroles de Partout » qu’il a créé (Le Pellerin – 44) et de diverses autres manifestations dont « Contes de la Chézine » et « Trois soirs pour trois grandes histoires » à Nantes.

Spectacles

Chaka

à découvrir aussi sur demande :
La géométrie des silences
Ca s’est passé comme ça…
Contes de ruses, d’énigmes et de poursuites…
Oucouloun-Coulou

 

Bibliographie

 – Quand des adultes autistes s’emparent de la parole… [article]. Buléon, Marc. Revue «La Parole»

- Paroles et Autisme [article]. Buléon, Marc. Revue «Pratiques. Les cahiers de la médecine utopique»

- Silences [article]. Buléon, Marc. Revue «Mine de rien»

- Zeus & Cie [livre]. Buléon, Marc, Kayser, Odile (ill.), Mac Avoy, Caroline (ill.) Mots & Couleurs, 2000. ISBN 2-9515047-0-5

- Toi, l’Autre Moi : hommage à huit conteurs de Sésame Autisme [livre]. Buléon, Marc. Mots & Couleurs, 2008. ISBN 978-2-9532823-0-3

- Celui qui parle ne doit jamais oublier que celui qui l’écoute est un malin ! Contes et musiques d’Afrique de l’Ouest [CD]. Buléon, Marc, Nana, Robert.

 

Retour Page Conteurs

Élisabeth Calandry a arpenté les Alpes, expérimenté l’écoute bienveillante et le travail en équipe pendant un quart de siècle avant de découvrir le continent du conte… Y a migré sans délai même si « la scène », a priori, ce n’était pas « son truc » … Mais qu’y-a-t-il de plus réjouissant et de plus juste, pour rencontrer les autres, que de se raconter des histoires ? Et en matière de récits, les contes et les légendes, venus du fond des âges, sont sacrément efficaces pour dire ce que l’on a sur le cœur. La littérature orale est un continent sans limite, il y a des fées sous les téléskis, des loups boutonnés, des géants à la dent creuse dans l’île d’en face, des filles rebelles à tous les coins de rue… Élisabeth continue d’explorer les collectes alpines de Charles Joisten, bretonnes d’Anatole Le Braz et de Luzel, berrichonnes de George Sand, bugistes d’André Julliard, les mythologies grecques mais aussi inuit et amérindiennes, les récits médiévaux, les comptines… À l’occasion, elle collecte des récits de vies (ouvrières de la soierie, anecdotes villageoises), les mâche, les remâche et vous les rend tout neufs !

En solo, en duo, en trio, avec d’autres conteurs ou des musiciens, dans une clairière enneigée ou bien au chaud dans un théâtre, c’est toujours dans la plus grande simplicité qu’elle partage ses trouvailles. Sur scène, elle opte pour la sobriété et l’attention aux récits et au public pour que dans le cœur de chacun se déplient des paysages. À eux d’en faire quelque chose, dit-elle…

Élisabeth est artiste associée au Centre des Arts du Récit en Isère depuis 1995. Elle a été membre de l’Atelier Fahrenheit 451 de 1998 à 2001.

Lien avec « la vidéo à malices » : http://vimeo.com/43061378#

 

Spectacles

à découvrir sur demande, il y en a pour tous les publics, de 3 à 103 ans, suivant le sujet :
Chèvres et Fées, histoires fantastiques des Alpes
Géant(e)s, en duo avec Michel Mandel (clarinettes) > vidéo : http://dai.ly/x21w6qx
100% pur Chèvre, contes populaires d’Europe et d’ailleurs…
Plus fort que le Fer ?
Le Bugey au Creux de l’Oreille (en solo ou duo avec Gentiane Pierre, multi instrumentiste)
La Fille aux Bras d’Argent (en solo ou duo avec Michel Mandel)
La Noire, la Blanche et la Déplumée, pour les 2-6 ans
Fil de Soie, Fils de Vies, en duo avec Dominic Toutain, conteur
Les lais de Marie de France, en trio avec Patrice Weiss et Dominic Toutain, conteurs et musiciens. Création en cours (2014)
Sur mesure : la Bretagne, les villes, la neige, les  jardins, les belles rebelles, le peuple du ciel…

 

Bibliographie

-Le Bugey au creux de l’oreille [Livre CD]. Julliard, André (collecte et commentaires), Calandry, Élisabeth (adaptation orale), Pellet, David (illustration), Pierre, Gentiane (musique), Faltraue, Fabrice (sound designer). Édité par la Conservation départementale des Musées de l’Ain, 2013

- La chèvre menteuse [Album]. Calandry, Élisabeth (texte), Corvaisier, Laurent (illustration). Éditions Lirabelle, 2013

- La danse des pois [CD]. Calandry, Élisabeth (narration), Berbaum, Nathalie (musique). Oui’Dire Éditions, 2009 [CD]

- Bergères [CD]. Calandry, Élisabeth (narration), Berbaum, Nathalie (musique). Oui’Dire Éditions, 2008

- 100% pur chèvre [CD]. Calandry, Élisabeth. Oui’Dire Éditions, 2004

- Histoires fantastiques des Alpes [CD]. Calandry, Élisabeth. Oui’Dire Éditions, 2003

 
Retour Page Conteurs

 

Caroline Castelli, conteuse, raconte des histoires venues d’une terre sans frontières depuis 1993… Elle puise ses histoires dans le puits de la vie. Elle s’inspire de ses rencontres, de ses ancêtres italiens et normands, de ses vieux livres et de sa vie en Seine-Saint-Denis, terre d’accueil de contes du monde. Toutes ces histoires se mêlent et s’entremêlent dans ses spectacles. Elle raconte pour tous les âges partout où il y a des oreilles.

Bercée par toutes les cultures musicales de la Seine-Saint-Denis, elle raconte aussi accompagnée d’un ou plusieurs musiciens (world music). Quelquefois accompagnée de capoeiristes, de peintres, d’artistes du cirque, de danseurs de feu selon les spectacles, Caroline aime mêler les arts autour du conte. Elle a toujours aimé créer sur des nouveaux thèmes et, depuis 22 ans, elle a créé 60 spectacles de contes (informations sur demande). Elle n’est jamais vraiment seule sur scène, les histoires se promènent avec elle, en toute liberté, parole des anciens pour vous faire voyager assis.
En 1998, elle mêle le conte au reggae, première femme française représentant la dubpoetry, forme d’expression poétique née, à la fin des années 1970, dans la communauté jamaïcaine de Grande-Bretagne et de Jamaïque.

 

Spectacles

Le Voyage de l’Arche

à découvrir sur demande :
Le Père Noël venu du Nord
Paroles tziganes
La Calebasse brisée
Arev Soleil d’Arménie
La Roda des Contes

 
Retour Page Conteurs

 

Caudal PatrickLinguiste au CNRS, spécialiste du discours, Patrick Caudal est également conteur professionnel. Après avoir fondé et dirigé avec Katy Cawkwell l’association de conteurs « Oxford Storytelling Society » en 1996-1997, il a animé l’atelier conte de la Mission Bretonne à Paris entre 2001 et 2006 et a été membre de l’atelier Fahrenheit 451, de 2002 à 2006 et est Président du CLiO depuis 2008.
Breton de souche, Patrick Caudal fréquente assidûment les cultures celtiques depuis sa jeunesse et les raconte depuis 1996. Il est d’ailleurs directeur artistique de « la Barque des Mots », association de conteurs spécialisés dans les récits de tradition celtique. Joueur de bodhràn (percussion irlandaise), amateur de chant et de danse traditionnelle bretonne et irlandaise, il a vécu dans l’archipel britannique et aime à marier les chants et les rythmes de Bretagne et d’Irlande à ses récits. De la musique au conte, le chemin de Patrick Caudal a fini par rencontrer celui de Birgit Yew, chanteuse et violoncelliste de talent. Ensemble, ils explorent les techniques de récitation populaires ou savantes pratiquées dans le monde celtique. 

Spectacles

Le Cycle d’Ulster – L’exil des fils d’Uisliu

à découvrir aussi sur demande :
Histoires de Finn et des Fianna
Amours et désamours celtiques
L’Ankou en rit encore
La Guerre de l’Hiver et du Printemps
Contes de Bretagne
Contes d’Irlande et d’Ecosse
Contes bardiques et contes celtiques anciens

 
Retour Page Conteurs

Cevin EvelyneÉvelyne Cévin a travaillé de juin 1970 à novembre 2012 à la Joie par les Livres, Centre national de la littérature pour la jeunesse, rattachée à la Bibliothèque nationale de France depuis le 1er janvier 2008. Depuis 1975, elle a développé au centre de ressources de la JPL un important fonds de livres de références sur le conte traditionnel et un fonds de recueils de contes à l’intention de ceux qui cherchent à élargir leur répertoire ou ce ceux qui désirent avoir des points de comparaison pour évaluer les éditions pour la jeunesse. De 1981 à 2012, elle a organisé de nombreux stages et divers colloques, en collaboration avec Muriel Bloch.

Elle a dirigé le livre « Conte en bibliothèque » publié en 2005 au Cercle de la librairie et les actes du colloque « Du côté des frères Grimm et d’Alexandre Afanassiev » publié en 2013 par la BnF.

Responsable de la rubrique « Contes » de la Revue des livres pour enfants, de 1984 à 2013, elle participe aujourd’hui à diverses revues spécialisées, anime des ateliers et des stages. Depuis 1977 elle raconte, essentiellement des contes merveilleux, en collaboration parfois, depuis 2006, avec le quatuor Bedrich.

 

Bibliographie

Conte en bibliothèque. Cévin, Evelyne. Electre / Éditions du Cercle de la Librairie, 2005. ISBN 2-7654-0896-3

Formation

Lire et montrer des albums du premier âge à l’adolescence

 

Retour Page Conteurs

Damour FrancoiseNée dans le Maine-et-Loire, Françoise Damour passait ses journées dans la maison de pierres au toit d’ardoises de ses grands-parents. Bercée par des poèmes, des chansons françaises ou des histoires, elle a été nourrie par la musique des mots de ses aïeuls. Après avoir travaillé dans le commerce international, sa passion pour le conte s’affirme. En 2000, elle se forme à cet art auprès de Thérèse Perras, conteuse, et de divers intervenants pour un travail sur la voix, le chant, la gestuelle, le rythme, le clown… Françoise raconte à tout public à partir de 18 mois. Elle organise des balades contées, créé des spectacles, anime des ateliers de « sensibilisation à l’art du conte » pour collégiens et adultes. Elle a également réalisé un collectage de récits de vie dans une cité. En octobre 2007, elle a rejoint l’atelier Fahrenheit 451.

Spectacles

à découvrir sur demande :
Le cheval et le lion
Contes du Japon
Gros Gras Grrr…
Le printemps
Naît-sens
Papillottes et Chocolats
La Belle Epoque
Couleurs d’Automne
Contes d’Hiver
Contes fantastiques
La curieuse
Jardin secret
Petit jardin secret
Sonnez les matières !
Contes comptines et jeux de doigts
Etres merveilleux

Bibliographie

Heures de vie de classe : une expérience en collège. Débat autour d’un conte ou de la tolérance Françoise Damour
 
Retour Page Conteurs

De La Salle AiméeAimée de La Salle est une chanteuse d’histoires. Jeune, elle a débutée au CLiO avec Bruno de La Salle et l’atelier Fahrenheit 451 avec qui elle a travaillé pendant plus de douze ans. Son répertoire, constitué de compositions personnelles, de chansons et histoires traditionnelles qu’elle adapte, s’est étoffé avec les années et son désir de chanter les histoires s’est accentué jusqu’à s’adresser à un très large public (de un an à cent ans !).

Aimée de La Salle s’est très vite définie comme chanteuse d’histoires car elle était avant tout chanteuse et aimait les histoires. L’association s’est faite naturellement. Ainsi est né pour elle un style qui peut paraître nouveau aujourd’hui mais qui est en réalité ancré depuis bien longtemps dans nos mémoires.

 

Spectacles

Méga Nada
Kaïdara
L’Amour interdit

à découvrir aussi, sur demande :
Enfantines
Mizou, le petit Chat noir

Le Blues de la Guêpe
Miaou petites Histoires de Minous

 

Bibliographie

Les amoureux du p’tit moulin. Aimée de La Salle et Séréna Fisseau. Marion Piffaretti (ill.). Didier jeunesse, 2008. ISBN 978-2-278-05698-9 (Polichinelle)

Mizou, le petit Chat noir. Aimée de La Salle. Marion Piffaretti (ill.). Didier jeunesse, 2012. Coup de cœur de l’Académie Charles Cros en 2012.

 

Retour Page Conteurs

Fondateur et directeur du CLiO

« Bruno de La Salle s’impose comme le chantre du récit oral. Conter, pour Bruno de La Salle, n’est pas affaire d’archéologie : il s’affiche clairement du côté des modernes, de ses frères les chroniqueurs, les humoristes, comme Raymond Devos, Guy Bedos ou Dario Fo qui s’engagent par la parole dans la société. »

Télérama

 

Biographie

Spectacles

Formation

Bibliographie

Laboratoire

 

 

Retour Page Conteurs

De Lattre EmmanuelEmmanuel de Lattre fait partie de cette nouvelle génération de conteurs qui sait donner un nouveau souffle à d’anciennes histoires. Sa parole, toute aussi forte que sensible, voyage d’une scansion métrisée à un slam libre et percutant, de la chanson à la poésie. Il met simplement sa parole au service de ses histoires, reliant notre expérience intime du quotidien aux racines de notre humanité. Conteur, slameur, récitant et auteur, il raconte aussi bien sur scène avec plusieurs musiciens, qu’auprès de très jeunes enfants en halte-garderie, avec des adolescents en collège ou à des adultes en prison.

Il a écrit et/ou mis en scène 8 spectacles depuis 2002. Il a notamment travaillé sur les rapports entre les récits de vie et la mythologie, entre la parole et la musique. Cet artiste du mentir vrai, ce trouveur d’histoires a aussi exploré la tradition orale d’Afrique de l’Ouest (Sénégal, Burkina Faso, Niger) au sein des familles de griots dépositaires de l’art de la parole. Il est le double lauréat 2004 (prix du jury et du public) du concours « les 10 mots dits » organisé par le CLiO qui lui a ouvert les portes de l’atelier Fahrenheit 451 dont il a été membre et co-responsable pendant deux ans. En 2006, il a piloté pour le CLiO, un projet artistique impliquant une équipe de 4 conteurs et 4 musiciens dans le cadre du festival ExCentrique à Chartres.
Avant de se consacrer au conte, il a créé et dirigé pendant 5 ans (1997-2002) un organisme de formation par le jeu. En 2009, il a créé sa propre compagnie, Sylenpso.

Spectacle

Le roi et le cadavre
 

Retour Page Conteurs

Delom SylvieA 7 ans, Sylvie Delom écrivait sa première chanson, à 13 ans, elle chantait sur scène en grattouillant à la guitare, à 18 ans, elle était artiste de variété dans les cafés. A 20 ans, elle devient bibliothécaire jeunesse pour plaire à ses parents… 6 mois seulement ! Le temps de découvrir un matériau magnifique : le conte… et de revenir à ses premières amours : les arts vivants !

Douze années d’apprentissage intensif des arts vivants traditionnels (musique, chant, danse, mime, masque, chœur, improvisation, écriture, mise en scène et bien sûr arts du récit) lui ont permis de se forger un style narratif sobre et dépouillé, un parlé-chanté improvisé au service d’une limpidité des histoires à toute épreuve. Elle n’hésite pas à passer de la scène à la rue, en passant par la petite salle intime.

Elle a animé de nombreuses émissions de radio, écrit pour des spectacles de sons et lumière, ballades théâtrales, des expositions contées, elle crée et met en scène des spectacles à plusieurs conteurs. Elle anime en outre des formations pour adultes et conseille des groupes de conteurs amateurs.

 

Spectacles

La vie inestimable du grand Gargantua

 

Retour Page Conteurs

Deroide VeroniqueConteuse élevée sous la mer du Nord, c’est en sortant du tunnel sous la Manche que Véronique Deroide rencontre le conte. Un appel d’air, après trois années passées dans le BTP, à recevoir les VIP sur le « chantier du siècle » ! Octobre 1993, un article dans « La Voix du Nord », la bien nommée, lui ouvre la voie du conte. Cette ex-jardinière d’enfants retrouve les délices de la comptine.
Depuis, à sa façon, elle énumère le monde, le redessine au fil des mots. Elle a fait profession de voix. Elle dit les textes qui lui chantent, chantent les textes qui lui disent, visite les contes, légendes, pourvu qu’ils lui parlent. Elle pratique avec jubilation un bel artisanat simple, mais un art de la relation, en poésie et en amitié avec la vie ! Henri Gougaud, Pepito Mateo, Annie Kiss… ont remis un peu d’ordre dans sa curiosité de papillon. Lentement, le parcours éclectique a pris sens. Et, le fin mot de l’histoire, c’est que depuis, cela reste toujours une histoire de cœur.

Spectacles

Le Petit Prince

à découvrir aussi, sur demande :
Toute petite histoire d’O
J’ai descendu dans mon jardin
Fées d’hiver
Le fil amant ou la doublure des jours
Langues de fiel et langues de miel
Contes du soleil bleu
Y’aura de l’amour au dessert !

Bibliographie

Toute petite histoire d’O [CD]. Véronique Deroide, Florence Michon (musique), Sylvaine Jenny (ill.). Ouï Dire, 2009.

Retour Page Conteurs

Fisseau Serena Bercée dès son enfance par le gospel et le jazz, Séréna Fisseau se lance très jeune dans une carrière de chanteuse avec le désir d’enseigner cet art vocal. Elle s’enrichit d’un répertoire de chansons de musique latine, de musique jazz, de musique tzigane ou encore plus récemment de contes auprès de Muriel Bloch. Depuis quelques années, Aimée de La Salle l’a emmenée dans le monde de la petite enfance avec « Enfantines » et aujourd’hui, elles forment un nouveau duo avec « Miaou, petites histoires de minous ! ».

 

Spectacles

à découvrir sur demande :
Enfantines
Miaou petites histoires de minous

 

Retour Page Conteurs

Fleury NadyneNadyne Fleury est née dans une toute petite boulangerie de la campagne normande. Le jeudi, elle accompagnait son père pour distribuer le pain de la semaine dans les fermes. Elle regardait et écoutait. Elle a vu les joies et les soucis que procure la nature chez les gens de la terre, elle a entendu leurs histoires étranges. C’est sûrement pour cela qu’elle conte aujourd’hui.

 

Spectacles

Robert le Diable
Les deux frères

à découvrir aussi sur demande :
La reconnaissance

I l’é d’té
Petites histoires normandes

 

Retour Page Conteurs

Garrigue Claire De 1983 à 1999, Claire Garrigue a exercé le métier d’infirmière de campagne, tout en pratiquant un travail assidu de la voix, du chant et de l’écoute, par différentes pratiques musicales (chant lyrique, jazz, traditionnel, polyphonique, direction de chorale, éveil musical en milieu scolaire, Cie X-Filles), et recherches personnelles (la Muse à l’oreille : pédagogie de l’écoute, Roy heart theatre, Centre de psychophonie d’Allaire).

Quand elle rencontre les contes en 1993, elle retrouve avec émotion la langue des symboles d’un monde renouant avec ses mystères et sa dimension subtile, Elle commence alors à apprendre à dire, pour raconter au sein d’une association de conteurs amateurs, Elle expérimente ainsi que ces récits populaires «hors d’âge» véhiculent une aide précieuse au développement de la conscience des êtres en devenir que nous sommes tous, petits et grands. Pour perfectionner ses outils de porteuse de contes, elle poursuit sa formation auprès de conteurs et conteuses talentueux (Catherine Zarcatte, Mimi Barthélémy, Alain Le Goff, Manfei Obin, Pascal Quéré) et dans sa recherche d’une parole musicale, intègre l’atelier Fahrenheit 451, de 1999 à 2001, tout en poursuivant son parcours de chanteuse-comédienne dans la Cie X-Filles.

Depuis 1999, elle se consacre à sa pratique professionnelle de conteuse-chanteuse, avec un répertoire s’adressant à un public d’adultes et/ou d’enfants, dès 5 ans, (Cie Parole griotte, spectacles, formations, ateliers de contes et de chant traditionnel, et Cie X-Filles pour le théâtre chanté).

 

Spectacle

à découvrir sur demande :
Normandy Djembés Fabrik
 

Retour Page Conteurs

Anne-Gaël Gauducheau est une bretonne née en pays Yorouba, au Dahomey, d’une mère un peu catalane et d’un père un peu vendéen. Elle vit à Nantes, à une trentaine de milles marins de l’embouchure de la Loire (autrefois on disait : « admirablement situé face aux Amériques ») d’où partirent tant de longs courriers vers le monde entier…

Peut-être est-ce pour cela que depuis longtemps, elle a le goût des langues et plus particulièrement de la langue qui sert à chanter, à partager et à raconter des histoires. Persuadée que la parole est musique, elle cherche inlassablement comment mélanger chant et récit, voix et instruments. Ceci l’amène naturellement à créer avec des instrumentistes (divers solistes, quatuor baroque, ensembles instrumentaux avec cordes, cuivres, voix et percussions) et des compositeurs.

Dans le cadre de l’atelier Fahrenheit 451, elle a créé en 2006 une version originale de « Celui qui fut appelé Chico Rei », adaptation d’une très populaire légende brésilienne. En 2013, en co-production avec le CLiO et sur un texte original de Bruno de la Salle, elle crée « 7 Fleuves et 7 Montagnes – épopée jazz ».

 

Spectacles

7 Fleuves et 7 Montagnes – épopée jazz
Celui qu’on appela Chico Rei

à découvrir aussi, sur demande :
Contes brésiliens :
Le Chat Malcommode et la Demoiselle Hirondelle
Misturada

1001 Nuits :

Shéhérazade, la Tisserande des Nuits

Amanecer, Marchand d’Histoires

Les Dames de Bagdad

Grands récits :

Baco de Nantes

Lectures :

Jules Verne : contes et nouvelles
Tout petits :
Dans ma Fusée

Petit Poisson (création 2015)

Divers :

Sorcières!
Afongandjia « À chacun son Dahomey ! »

Belles au Bois dormant (création 2014)

 

Bibliographie/Discographie

- La Grande Traversée [coffret 3 CD]. Anne-Gaël Gauducheau, Mihai Trestian( cymbalum), Pascal Vandenbulcke (flûtes et accordéon), Stéphane Oster (violoncelle), musiques de Gerardo Jerez-Lecam, Compagnie La Lune Rousse2 2013.
- Shéhérazade, tisserande des Nuits [CD]. Anne-Gaël Gauducheau et Mihai Trestian (musiques de Gerardo Jerez-Lecam), Compagnie La Lune Rousse, 2012.
- Sorcières ! [CD]. Anne-Gaël Gauducheau et Stéphane Oster (musiques de Berio, Gubaidulina, Henze), Compagnie La Lune Rousse, 2011.
- Le Chat Malcommode [CD]. Anne-Gaël Gauducheau, Jacques Drin, Bertrand Ripoche, (musique). Compagnie La Lune Rousse, 2009.
- Le Chat Malcommode [livre]. Anne-Gaël Gauducheau. Compagnie La Lune Rousse, 2008.
- Bons baisers de Nouvelle France : ou petits jeux (de société) pour rêveurs du dimanche. Anne-Gaël Gauducheau et Jean-François Morange. Compagnie La Lune Rousse, 2006.

 

Retour Page Conteurs

Conteuse et comédienne, Isabelle Genlis se forme au conservatoire de Saint-Germain-en-Laye d’où elle sort avec un premier prix d’interprétation. Elle travaille avec plusieurs compagnies de théâtre, rencontre le metteur en scène Alain Knapp, puis fonde sa compagnie où elle met en scène ses propres textes et des textes d’auteurs qu’elle jouera en France et en Angleterre. Elle  joue ensuite sous la direction de Sotigui Kouyaté et travaille à ses côtés pour différents projets en France et en Afrique de l’Ouest.
 Griot, Sotigui Kouyaté l’initie au conte. C’est alors qu’Isabelle ravive la mémoire d’une branche de l’arbre familial qui prend sa sève au Vietnam. Elle crée des spectacles de contes traditionnels des peuples du pays des fils du dragon et de la fée et étend son intérêt et ses créations aux pays d’Asie, souvent accompagnées de musiciens.
 Elle intervient dans les lieux où l’Asie est représentée, comme le musée du quai Branly et le musée Cernuschi.

 

Spectacles

Kim Van Kiêu ou le Jeu des Dieux

à découvrir sur demande :
Paroles de Dragon, contes traditionnels du Vietnam (à partir de 8 ans)
Bestiaire bavard, contes du Vietnam (à partir de 4 ans)
Karuta / Waka ! contes du Japon
Tuturan d’Histoires, Philippines
Ciel les Dam’oiselles, contes de fées d’Asie du sud
Les Ailes de la Tortue, contes d’Asie
De Feuilles en Branches, contes d’Asie

 

Retour Page Conteurs

Magda Lena GorskaBaignée dans l’imaginaire slave, Magda Lena Gorska compose ses spectacles comme une partition musicale dont les mouvements vont du plus ludique au plus poétique. Sa parole glisse vers le chant, le chant vers le cri, le rire, le chuchotement… Polonaise, elle apprivoise le français avec humour et joue avec sa langue maternelle pour assaisonner ses histoires.

Chanteuse, elle imprègne sa narration des chants polonais, ukrainiens, russes, yiddish, arméniens, turcs, sud-américains… Elle raconte également des contes créoles, issus de sa rencontre avec le musicien guadeloupéen Serge Tamas. Elle est l’un des principaux initiateurs du renouveau des arts du récit en Pologne où elle a initié, avec le groupe « Studnia O. », le Festival International de l’Art du Conte à Varsovie.

Spectacles

Le Chant du Rossignol Brigand
Conrad Wallenrod

à découvrir aussi sur demande :
Les Oies-cygnes
Mazurka noire
Lame slave
Qui a peur de Baba-Yaga ?
Roule roule petit œuf !

 

Retour Page Conteurs

Hojlund MargretheMargrethe Höjlund conte son Nord natal : du Petit Nord scandinave au Grand Nord polaire. Elle aime ces terres où l’on peut facilement perdre le Nord pour ensuite le rechercher… Originaire du Danemark, installée dans la région lyonnaise depuis 1985, elle s’est fait connaître en France pour son répertoire de contes inuits et pour une parole conteuse qui se veut voyageuse, poétique et musicale. Ses histoires sont comme un pont entre deux cultures, deux langues, deux sensibilités.

Comédienne de formation dans le mouvement du théâtre dit « physique » et expérimental des années 80 en Scandinavie, elle reste toujours ouverte à la collaboration interdisciplinaire et prête sa voix et sa présence pour d’autres expériences artistiques que ses spectacles personnels. Elle collabore à tours de rôle avec les deux musiciens Marc Lauras et Jean Claude Condi*.

Margrethe Höjlund intervient aussi, depuis plusieurs années, comme formatrice à l’Institut du Travail Social (ITS, Caluire) et auprès de conteurs amateurs, en France, au Danemark et en Suède.

* Ce dernier, également luthier, propose des expositions d’instruments scandinaves.

Spectacles

à découvrir sur demande :
Nissen et Näcken
Nuit du Nord
La forêt entre les arbres
Le pont des trois boucs
Paroles boréales
Les séducteurs du crépuscule
Etre ou disparaître
Au fin fond des bois
 

Retour Page Conteurs

Hollard AgnesAgnès Hollard raconte depuis 15 ans aux publics de tous âges et consacre une partie de ses recherches au collectage et au travail sur le répertoire et la transmission de la parole aux jeunes enfants.
Elle forme depuis de nombreuses années conteurs, enseignants, bibliothécaires, personnel de la petite enfance en France et dans la Francophonie. Elle a publié « Petite Fille et le Loup » chez Didier Jeunesse (2004), « Contes et paroles du café » au Cherche Midi (3 vol.) et « Les Enfants Conteurs » à la Ville de Calais (1989).

Formation

Raconter aux tout-petits

 

Retour Page Conteurs

Jacqmin RemyRémy Jacqmin vit en Bretagne. Passionné de littérature et de poésie. Enseignant, il a animé pendant plusieurs années un Atelier de traduction de poètes sud-américains vivants, atelier supervisé par Claude Couffon. Il s’est beaucoup intéressé au monde amérindien, à ses mythes et légendes, à sa « découverte » par les Européens, notamment les Espagnols. Lecteur assidu et impénitent, il éprouve brutalement la nécessité de transmettre, de faire connaître des textes et des auteurs éblouissants, durablement nourrissants. Il choisit pour cela la lecture à voix haute, et se forme depuis 2007 à cette discipline (stages lors des Lectures sous l’arbre, avec Les Livreurs, puis au CLiO). Il intègre à l’automne 2009 l’atelier Fahrenheit 451, pour compléter au sein de ce groupe à vocation collégiale ses connaissances et améliorer sa pratique de l’oralité, notamment dans le domaine du conte. Il travaille en ce moment sur des textes d’Edgar Allan Poe, d’Emily Dickinson, de Giono et de Ramuz, entre autres projets. Lecteur conteur en herbe, donc.

Spectacle

à découvrir sur demande :
Les Voyages de Gulliver

 

Retour Page Conteurs

Christine Kiffer est depuis fort longtemps sensible aux récits de toutes sortes. Quand elle était petite, en Lorraine, sa mère d’origine arménienne lui racontait en repassant des contes étranges du fin fond des temps… Son père, lui, était spécialisé dans les histoires de chameaux qu’il lançait à la cantonade. Fleuriste, puis plus tard bibliothécaire, Christine raconte au jeune public et aux adultes tout en se formant au théâtre et à l’acrobatie. Sept ans durant elle s’applique à marcher sur un fil, sans tomber !

En 1997, elle rencontre Henri Gougaud et suit pendant 5 ans son atelier de « Pratiques du conte » où elle se forge un répertoire d’histoires des « quatre coins du monde ». Elle rejoint ensuite l’atelier Fahrenheit 451 où elle travaille la narration et l’interprétation de grands récits, épopées et récits d’enfance.

 

Spectacles

Petit Petite ou Les Petits Poucets
Les Lions du Sassoun

à découvrir aussi, sur demande :
Mon trésor
Djilivili !
En liberté
Contes du je-ne-sais-quoi et du presque-rien
Oh l’escargot!

Choco-comptines

 

Bibliographie

- La Chèvre Biscornue. Christine Kiffer. Ronan Babel (ill.) Didier Jeunesse, 2008 (A petits petons). ISBN 978-2-278-06149-5 

- Le Petit poucet, c’est à moi ! Christine Kiffer. La Grande oreille n°5

- L’Écriture mystérieuse. Christine Kiffer. La Grande Oreille n°54

 

Retour Page Conteurs

Kiss AnnieAnnie Kiss fait partie des pionnières du renouveau du conte en France. Après des études artistiques (danse, chant, musique, arts plastiques, théâtre, ateliers d’improvisation), elle devient bibliothécaire pour la jeunesse où elle expérimente diverses formes d’animation autour du livre et du conte, avant de se mettre à conter elle-même, conseillée par Marguerite Gruny, bibliothécaire-conteuse pionnière en la matière.

C’est à la bibliothèque de « l’Heure joyeuse », à Paris, puis à la « Joie par les livres » qu’elle débute. Elle est remarquée par Bruno de La Salle, qui l’invite à la première rencontre de conteurs à Vannes en 1977. Devenue responsable de bibliothèque dans un quartier dit « sensible » de Paris, elle a été confrontée à des situations difficiles qui lui ont beaucoup appris dans son parcours artistique. Annie Kiss a perfectionné son art de conter auprès de grands conteurs, tels Nacer Khémir, Catherine Zarcate, Michel Hindenoch, Henri Gougaud, Pépito Matéo et Bruno de La Salle. Son répertoire compte parmi les plus vastes et les plus diversifiés. Très tôt sollicitée pour former des apprentis conteurs, Annie Kiss encadre des formations tous niveaux depuis 30 ans. Elle fait partie de l’atelier Fahrenheit 451 depuis de nombreuses années.

 

Spectacles

Le Magicien d’Oz
Ivanhoé
Les 1001 tours de Dalila Sac à Ruses
L’Arlésienne
Tristan et Yseult
Les Exploits du brave Mahoui

à découvrir aussi, sur demande :
Aucassin et Nicolette

Persée l’enfant de la pluie d’or
La chèvre d’or
Amour quand tu nous tiens
Contes Couleurs du Temps
Enchantements et Métamorphoses
Contes des quatre Saisons et des quatre coins du monde
Contes des 1001 Nuits
Contes Chamaniques
Contes Egyptiens
Contes Polynésiéns
Contes en Liberté

 

Bibliographie

Comment apprendre un conte Annie Kiss. In : La Grande Oreille, n° 15, automne 2002. p. 94-97
 

Retour Page Conteurs

Kossidas MagdaNée en Grèce, Magda Kossidas est arrivée en France à l’âge de 18 ans. Après un parcours universitaire orienté vers l’histoire et les sciences de l’éducation, elle se consacre au conte et aux arts du récit. Elle a créé plusieurs spectacles et pris part à divers festivals culturels en France et à l’étranger, dans lesquels ses origines grecques tiennent une place prépondérante. Elle raconte dans les deux langues, grec et français. Elle a également produit une série de spectacles destinés aux tout-petits mais aussi aux personnes âgées. Elle a animé de nombreux ateliers de parole au sein des maisons de retraite et dans les services gériatriques des hôpitaux et écrit le livre sur la mémoire des anciens : « ça revient quand on en parle ! » Elle assure des formations d’initiation et de perfectionnement sur « l’art du conte » et sur la « lecture à haute voix » et propose des ateliers destinés aux parents. Son expérience de plus de dix ans de conte au sein des écoles des quartiers dits difficiles de Strasbourg, l’a conduite à proposer une formation, destinée aux personnels en contact avec les enfants, amenant à réfléchir sur l’exploitation psycho-pédagogique des contes. En 2005, elle a rejoint l’atelier Fahrenheit 451.

Spectacles

L’Akrite, le Héros des Frontières
Héraklès

à découvrir aussi, sur demande :
Eros et Psyché
Contes du Pays bleu
L’Enfant à qui on ne donnait jamais de Fessée
Contes très connus contes méconnus
Petits Contes grecs
Histoires d’Eau
Histoires de Loup

Retour Page Conteurs

Latorre PaulePaule Latorre est née en Algérie, carrefour de cultures méditerranéennes. Élevée par ses parents d’origine espagnole et par un oncle ancien légionnaire d’origine turque venant de Bulgarie, elle a passé une partie de son enfance en France, à Carcassonne. Elle a longtemps cru que son pays natal s’appelait « Là-bas », et que « les événements » lui faisaient les pieds noirs. Comme elle n’y comprenait pas grand-chose, elle s’est raconté des histoires.

Paule Latorre s’est formée à l’art du conte dès 1989 auprès de Pascal Quéré, Michel Hindenoch, Françoise Diep, Catherine Zarcate et, depuis 2006, auprès de Bruno de La Salle qui lui a ouvert les portes de l’atelier Fahrenheit 451 et l’a accompagnée dans son projet de conter l’histoire de Peter Pan. Elle participe régulièrement à des stages animés par des chanteurs, des lecteurs, des écrivains, des clowns. Elle est elle-même formatrice à l’art du conte depuis 1998. Musicothérapeute de formation, elle anime également des projets autour de la langue et du chant auprès d’enfants (médiathèques, écoles, instituts spécialisés) et de personnes âgées.

« Les contes que je choisis viennent parfois de mon pays, la Méditerranée, parfois d’ailleurs. Quelle importance ? Si un conte me touche, je vais à la rencontre de la culture dont il est issu, pour ne pas le trahir, pour saisir un peu de sa richesse, de son sens. Un peu seulement, car les contes sont comme le vent : insaisissables ! »

Spectacles

Le Secret de Peter Pan

à découvrir aussi sur demande :
Contes aux couleurs du temps

Dédé le Campagnol
Le petit pain croustillant et autres contes de gourmands
Contes à la tombée de la nuit
Langue au chat
La boîte à secrets
La jupe aux 77 couleurs
Le cri de la hyène,
Contes parfumés
Laissez parler les p’tits papiers
Vertiges
Contes et lectures
Conférences-débats

Formation

S’initier au conte

 

Retour Page Conteurs

Nathalie Le Boucher est à la fois conteuse et danseuse de Kathakali. Théâtre dansé de l’Inde, le Kathakali a développé un langage gestuel élaboré et complet permettant de représenter aussi bien un animal, une fleur, un paysage, un objet que d’exprimer toute la palette des sentiments.

Après une formation de comédienne, elle part en Inde en 1992 et y séjourne 8 ans au cours desquels, tout en poursuivant son apprentissage du répertoire, elle danse dans les temples et enseigne sa discipline. Parallèlement, elle se forme aux techniques de base du Mohiniattam, danse féminine traditionnelle du Kérala, au style fluide et léger, complémentaire de celui du Kathakali, puissant et énergique.

En 1996, elle rencontre Bruno de La Salle qui l’initie à l’art du conte et elle intègre l’atelier Fahrenheit 451. Désireuse d’associer à un contexte occidental la force expressive du Kathakali, elle travaille sur l’association du geste et du mouvement avec l’art de la parole. Sur un ton à la fois empreint de sérieux et d’humour, fidèle à l’esprit narratif indien, elle raconte aussi bien la mythologie indienne que les récits de la petite enfance ou les Fables de la Fontaine, donnant à ces récits un souffle nouveau et une saveur particulière…

Spectacles

Méga Nada
Les Fables de La Fontaine

La Naissance du Monde et autres mythes de l’Inde

à découvrir aussi sur demande :
Papoum
Assuras
Brunette et les 3 ours

Formation

Raconter en mouvements

 

Retour Page Conteurs

Mac Leod EdithEdith Mac Leod doit à ses origines écossaises son goût pour les légendes et les jardins et à l’île de Skye – berceau du clan Mac Leod – son attirance pour les vastes horizons.

Elle débute sa formation de conteuse en 1981, d’abord à l’Age d’or de France, puis auprès de Catherine Zarcate, Michel Hindenoch, Henri Gougaud et Yannick Jaulin. Elle fonde en 1982 à Orléans, la compagnie « Dis Raconte » et participe activement au renouveau du conte dans sa région en créant en 1992, avec la ville de St Jean de Braye, le festival « Rendez-vous Contes » dont elle assume la direction artistique pendant 5 ans.

Edith Mac Leod aime allier parole contée et parole chantée. Elle a ainsi exploré d’autres disciplines comme le chant lyrique, la psychophonie, l’ethnomusicologie et le chant traditionnel. Elle s’intéresse particulièrement aux ballades médiévales qu’elle travaille dans le cadre de l’atelier Fahrenheit 451 dont elle est membre depuis 1991. Amoureuse de la nature, elle a créé un grand jardin champêtre à Orléans dont elle ouvre les portes pour des « visites contées ». Elle est aussi formatrice à l’art du conte.

 

Spectacles

Le lai du chèvrefeuille

à découvrir aussi, sur demande :
La fontaine côté cour côté jardin
Pieds nus sur la terre sacrée
Par Loire
Encre de Chine
Pomme d’Amour
Paroles d’arbres pour un jardin
De toutes les couleurs de la terre
Visite contée au jardin
Le jardin aux sept portes
Contes à boire
J’ai descendu dans mon jardin
La belle batelière
Les nuits de Basile
L’arbre est dans ses feuilles
Celtic échoes
Ma sœur la rose mes frères les arbres
Les nuits de Basile
Parfums d’Ecosse

 

Bibliographie

Pomme d’amour. Edith Mac Leod. Orléans : Atelier du Poisson Soluble, 2004

 

Retour Page Conteurs

Marshall FlorenceA l’origine comédienne, elle s’oriente vers le conte et se produit depuis 1994 dans les bibliothèques, les festivals et les centres culturels. Elle s’est formée avec Michel Hindenoch et Pépito Matéo avant de rejoindre l’atelier Fahrenheit 451. En 2000, Bruno de La Salle coproduit son spectacle « Alice » au Théâtre de la Vieille Grille. Il est à l’origine de « Alice et le Jaberwok » avec Steve Waring. Florence Marschal a aussi travaillé sur le récit de vie avec « Les asperges à Rommel » et sur l’épopée spatiale dans « Chroniques martiennes » de Ray Bradbury.

Spectacle

Alice
 

Retour Page Conteurs

Mastre-ClaudeClaude Mastre aime les carrefours, c’est là que l’on vient au monde. Son père un jour quitta la Drôme, sa mère l’Italie ; il naquit en 1940 au bord de l’eau, à La Seyne sur Mer, près d’un chantier naval. Devenu professeur certifié, il a enseigné passionnément la littérature, exercé aussi d’autres métiers pour le plaisir d’aller voir et de comprendre. Chemin faisant, la poésie, la chanson, le théâtre ont jalonné son parcours.

Un matin de l’an 2000, il s’est retrouvé sur les sentiers du conte et des histoires qui se chantent et se racontent. Jacqueline Guillemin, Michel Hindenoch et Bruno de La Salle lui ont fait signe à l’orée du bois. Il y est entré. Depuis, il marche, l’oreille aux aguets, dans la grande forêt des paroles où le conteur se sert des mots, comme un bavard ; mais un bavard capable de se taire : le silence alors se partage avec le plaisir de l’histoire et parle en secret pour chacun. Claude Mastre est aussi co-fondateur du groupe « Conteurs de l’Oiseau rare » créé en 2000 et il a été membre de l’atelier Fahrenheit 451, de 2001 à 2005.

Depuis 2004, le Musée du Louvre le missionne pour créer des « visites contées » pour enfants dans les collections des Objets d’Art du Moyen-Age et de l’Egypte ancienne.

 

Spectacles

Quelques pas dans l’Enfer de Dante
Jean de l’Ours

à découvrir aussi, sur demande :
Amours désirs et diableries
Contes de la barque et du fil de l’eau

L’Arbre aux Oiseaux

 
Retour Page Conteurs

Mazel-Noury KarineConteuse depuis 1995, après des études universitaires de théâtre, Karine Mazel-Noury pratique aussi la danse contemporaine et le chant. Elle s’est notamment formée auprès Michel Hindenoch, de Sotigui Kouyaté, elle a été membre de l’atelier Fahrenheit 451 de 2003 à 2005. Son engagement dans la promotion des arts de la parole est entier.

Elle est co-fondatrice et partenaire du « Foyer des Conteurs » avec le Centre Culturel Jean Vilar de Marly Le Roi (78) de 2001 à 2007. Puis, a partir de 2003, elle assume, la direction artistique du festival « Des Jours et des Nuits du Conte à Conflans Ste Honorine ». De 2004 à 2006, elle est Présidente de la « Fédéconte », association pour la promotion et le rayonnement des arts de la parole en Ile de France. Enfin, elle coordonne depuis 2006 les projets artistiques « Paroles Nomades » de la Cie « Les Mots tissés ».
Pour elle, un récit est une musique que la parole révèle ; conter est un art de la relation. Funambule de l’imaginaire, elle tisse ses histoires, en équilibre sur un fil, tendu entre force et fragilité.

Spectacles

Demeter ou la naissance des saisons

à découvrir aussi, sur demande :
Le chant de la femme du combattant

Contes du mandarin
Paroles de troubadour
Gaïa
La route du triton bleu
Conte de Noël
Contes des profondeurs
Soleil d’Asie
La danse des loups
Eclat d’Afrique
Coucou le Loup
Chatminoumatous
Sucré / salé
Flocons d’histoires
Moliba histoire d’un voyage imaginaire en Afrique de l’Ouest
 

Retour Page Conteurs

Morrone Frida Née à Milan, en Italie, Frida Morrone est passionnée d’art depuis son enfance. En l’an 2000, elle associe sa passion à son goût naissant pour le conte et met en scène, dans les musées d’art, les histoires représentées par les œuvres. Plusieurs « balades contées au musée » voient ainsi le jour dans divers musées (beaux-arts, art contemporain, parcs de sculptures, …).

Depuis, elle monte des spectacles inspirés par la mythologie gréco-romaine et la tradition orale méditerranéenne. Seule ou accompagnée de musiciens et de plasticiens, elle fait danser la parole avec des gestes et des images, ses histoires sont des voyages au bout du monde rythmés de chansons et de paroles italiennes. Elle travaille en France et à l’étranger, dans des musées, des salles de spectacle, des bibliothèques, lors de festivals et événements, en milieu scolaire et associatif.

Spectacles

à découvrir sur demande :
La cuisine de l’amour l’amour de la cuisine
En se promenant dans la jungle
Les amours métamorphosées
Récits de la grande Grèce
Europe les amours et… les taureaux
La pomme d’or ou la guerre de Troie
Les aventures de Persée
L’homme avec une seule sandale

 
Retour Page Conteurs

Mary MyriamMary Myriam est née en Haute Savoie,de parents méditerranéens. Elle arrive en terre girondine à l’âge de 8 ans, pour y grandir et y être nourrie de la culture des Landes de Gascogne. Elle est donc gourmande, bavarde, curieuse, accueillante et … gironde. Elle débute sa vie de grande personne en reprenant l’imprimerie familiale, puis devient animatrice culturelle en milieu rural. Tour à tour bibliothécaire et ludothécaire, elle découvre le conte au hasard d’une formation, en 1996. Depuis, elle poursuit sa recherche artistique par des stages de chant, de clown, de danse et poursuit sa formation auprès Michel Hindenoch.

Son répertoire est constitué de récits de forme traditionnelle ou fantastique, issu de traditions populaires, qu’il soit conte, fable ou légende, mais aussi de nouvelles contemporaines ou de références littéraires. Conter est son prétexte pour partager un instant de rêve, de bonheur et de plaisir par la magie des mots clamés, susurrés, délectés…

Mary Myriam est membre de l’atelier Fahrenheit 451 depuis 2008.

 

Spectacle

Esther
 

Retour Page Conteurs

Nana RobertConteur, comédien et percussionniste, Robert Nana intervient à la fois en France et au Burkina Faso. En Afrique, il participe aux spectacles de la compagnie Feeren : « Sonsani et Surugu » (conte pour enfants), « Marafootage », « Seigneur des Anneaux » (pour enfants), « Œdipe Roi ou un tragique Sahélien » et « Le Roi Silure ».

Robert Nana anime des ateliers culturels et artistiques pour les enfants, des ateliers de création dans les lycées et collèges ainsi que l’émission « Espace enfants » à la télévision nationale du Burkina. En France il anime également des ateliers de théâtre en milieu scolaire. Il intervient comme conteur dans les écoles, les bibliothèques, les festivals de contes. Il a été membre de l’atelier Fahrenheit 451 du CLiO.

Spectacles

à découvrir sur demande :
Ali Baba

La boule de dèguè
Ruses de femmes
C’est la faim !
Kan Yama Kan…
Comment et pourquoi ?
La Guêpe et le Crapaud
La soupe au Pili-Pili
Man A Noaga
Zoetgom naba
 

Retour Page Conteurs

Nataf RalphRalph Nataf raconte pour tous les âges, de la crèche aux adultes. Son enthousiasme l’a poussé à rencontrer le public dans la rue, plusieurs étés de suite. Sillonnant la France avec son Cyclo-Théâtre, il s’arrêtait dans les villes et les villages, sur les places, les marchés… pour faire découvrir le conte à tous et à chacun.
Son exigence l’a conduit à approfondir sa recherche auprès de conteurs tels que Bruno de la Salle, Henri Gougaud, Michel Hindenoch, Catherine Zarcate… Il élabore et développe une pédagogie qui se veut à la fois ouverte, multiple et cohérente sur différentes dimensions de l’art de conter.

Ralph Nataf a participé à des lectures itinérantes au Cambodge (du 21 Décembre 2009 au 1er Mars 2010). L’objectif est de faire le tour du Cambodge à vélo, pour lire aux enfants du pays, des Albums Jeunesse avec des intermèdes musicaux et des comptines dans plusieurs langues.

Spectacles

à découvrir sur demande :
Comptines Comptaines Comptons
Contes en tous genres
La peur… et après

Formation

S’initier à l’art de conter

 

Retour Page Conteurs

Pascal MarieMarie Pascal est née à Marseille. Elle a reçu en héritage l’amour des mots et le goût des chansons. Comme un précieux travail de patchwork, elle a toujours aimé tisser et coudre des petits bouts de vie pour qu’ils deviennent ou redeviennent des histoires.

Après des études classiques, elle est professeur de français en collège et en lycée professionnel où elle mène des projets pédagogiques autour de l’oralité, de l’écriture et du collectage. Elle suit une formation de conteuse professionnelle de trois ans au CMLO à Alès, puis continue au CLiO. Membre de l’atelier Fahrenheit 451, elle travaille sur les récits épiques et les grands récits d’enfance.

Elle a réalisé une adaptation contée du livre de la jungle de R. Kipling : « Mowgli, l’Enfant-Loup », et de « Mireille » de Frédéric Mistral. Elle raconte un peu partout et aussi sur les sentiers, au cours de ses randonnées contées. Conteuse, animatrice d’ateliers d’écriture et formatrice à l’art de conter, Marie Pascal s’adresse à tous : adultes, adolescents et enfants. « Les mots, comme les fils, s’enlacent et s’entrelacent : ils tissent la trame de la vie et la couleur des jours. »

Spectacles

Mowgli l’Enfant-Loup
Mireille

à découvrir aussi sur demande :
Contes du Soleil levant
Mireille
 

Retour Page Conteurs

Peter FabienneL’attachement de Fabienne Peter aux contes merveilleux lui vient d’une enfance auvergnate entre ruisseaux et forêts.
Après des études d’Histoire et de Psychologie, son travail dans le domaine social l’a mise au contact des conditions humaines les plus variées. Elle a voyagé de la Provence à la Mélanésie, avec des séjours prolongés en Kabylie, à Dakar, à Mayotte, en Calédonie. Elle en a rapporté des impressions fortes qu’elle souhaite partager. Des recherches sur les traditions initiatiques, des rencontres de griots et autres conteurs l’ont conduite à raconter à son tour. Quatre années de formation, auprès de Bruno de La Salle, dans l’atelier Fahrenheit 451, ont confirmé son parcours.

Spectacles

Dersou, l’Homme de la Taïga

à découvrir aussi, sur demande :
Le Pouilleux

Ce que racontent les Grands-Mères russes
 

Retour Page Conteurs

Comédienne, Catherine Phet a choisi de faire de la représentation de la parole poétique le sujet de son Master en Études Théâtrales. Elle se forme à l’art du conte auprès de Bruno de La Salle, dans l’atelier Fahrenheit 451, depuis 2010. Elle y travaille le mythe d’Hermès, mais aussi l’histoire d’Ondine, d’après le roman de Frédéric-Henri-Charles de La Motte-Fouqué.

 

Spectacles

Hermès, l’Enfance d’un Dieu

D’origine italienne, Antonietta Pizzorno a d’abord étudié les langues et les littératures étrangères, avant de venir en France où elle suivra une formation au jeu théâtral. Devenue comédienne, elle joue au théâtre et au cinéma en France et en Italie. Puis elle s’oriente vers le conte et plus particulièrement vers les contes populaires italiens et latins qui tiennent une large place dans ses spectacles. Depuis plusieurs années, elle anime aussi des ateliers pour enfants en milieu scolaire et d’autres pour adultes.

 

Spectacles

à découvrir sur demande :
Lionbruno le chevalier à la mèche blonde
La folie d’Orlando
TerrAmare : femmes au bord de la Méditerranée
Voyage en Italie                         

Cherche moi dans un rêve
Tout et rien
Petit grain
Qui mange qui?
C’era una volta
Papillon raconte

 

Retour Page Conteurs

Quesemand AnneAgrégée de lettres, écrivain et réalisateur, Anne Quesemand assure les fonctions d’auteur, interprète et musicien dans la compagnie du Théâtre à Bretelles. Elle enseigne l’analyse de films, l’écriture de scénario, le montage et l’encadrement de tournages depuis 1989. Elle a enseigné également l’art dramatique au Conservatoire municipal de Marcoussis (Essonne) en 1999-2000. Elle a réalisé une vingtaine de spectacles depuis 1977 et assure la direction artistique du Théâtre de la Vieille Grille à Paris depuis 2000.

Les spectacles du Théâtre à Bretelles associent étroitement textes, scénographie animée, musique et images vivantes. Anne Quesemand, auteur des textes et Laurent Berman, scénographe, graphiste, décorateur, sont sur scène : montreurs d’images et musiciens, ils sont les manipulateurs-conteurs de pièces à caractère narratif. Dans toutes leurs créations, le décor est acteur, se transforme à vue et participe de la dramaturgie narrative : une fenêtre devient cadre de déroulant d’images, une bibliothèque se métamorphose en palais vénitien…
Chaque création se veut une recherche nouvelle dans le rapport texte/image : toiles peintes, dessin en direct, projection de lanterne magique ou cinéma 16 mm sont le contrepoint du texte. Conte, théâtre, chanson et cinéma se questionnent, tout comme la musique vivante dialogue avec la bande son.

Les spectacles du Théâtre à Bretelles s’inspirent notamment de la tradition orale juive d’Europe de l’Est et explorent les thèmes du langage et de ses jeux, du Temps, de la Mémoire, souvent par le biais d’hommages à de grandes figures peu ou mal connues : I.L. Peretz, Méliès, Vinci théoricien, Lorenzo da Ponte…

 

Spectacles

à découvrir sur demande ou sur le site de La Vieille Grille :
Histoire du Rat qui voulait du Lait
Histoire du Rat qui voulait de l’Amour
Histoire du Rat qui voulait tout savoir
La Fiancée d’Aleph
Testament sous la Colline

Formation

 

Retour Page Conteurs

Originaire de la Guadeloupe, Suzy Ronel fouille et creuse dans la mémoire enfouie, les paroles étouffées, les silences. Elle interroge la magie des grands bois, de la mer, du vent, de la nuit et ses mystères, mais aussi l’inattendu des rencontres pour faire naître de nouvelles histoires : « mythologies » d’hier et d’aujourd’hui, destins de femmes et d’hommes, récits du vivant, contes du différent et du semblable.
Issue des pratiques orales des cultures caribéennes, son écriture mêle humour, émotion, incantation, réel et imaginaire. Sa parole conteuse, relayée par la musique, la danse et le chant, est partage. Elle réveille, révèle, résonne, nous fait rire, rêver.

Spectacles

à découvrir sur demande :
Trace d’Elles (création 2013)
Contes du Grand Vent Caraïbe
La Fée Cacao
Ouragan et la Case Enchantée
Ti Zozyo pitit a Vannowdé
Kal’bass ma p’tite calebasse
Tortue Molocoye raconte
Kaboch’Loché ou le Chant du Serpent Caraïbe (création 2012
)
Moi, mon cousin et l’Ouragan
« La Nuit magicienne » : contes de Noël

Bibliographie

Koba. Suzy Ronel. Ibis Rouge Jeunesse, 2006. ISBN 2-84450-297-0

 

Retour Page Conteurs

Sauvage IsabelleIsabelle Sauvage est médecin et thérapeute. Passionnée par toutes les avancées nouvelles de la médecine, elle décide pourtant un jour d’emprunter des chemins de traverse vers des sources plus traditionnelles.
Ainsi, elle découvre l’art de la narration en 1992 et se forme auprès de Pascal Quéré et d’Hélène Vermeulin. L’été suivant, elle entreprend un voyage sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle avec les « Contes en poche ». Elle étudie le chant carnatique en Inde, le chant classique à Paris ainsi que le chant épique et le récit musical avec Jean-Paul Auboux et Bruno de La Salle. Ce dernier l’invite alors à rejoindre l’atelier Fahrenheit 451 en 1994.

De 1994 à 2000, Isabelle Sauvage a participé à toutes les aventures collectives initiées dans le cadre du CLiO, de 2000 à 2004, elle a été assistante de Bruno de La Salle au sein de l’atelier Fahrenheit 451. Depuis plusieurs années, elle allie ses deux spécialités pour proposer à son public un cycle de spectacle pour « Conter la science ».

Spectacles

Les Navigations d’Erik le Rouge

à découvrir aussi, sur demande :
Si Perrault m’était conté…
Ce que raconte la vieille Johanne…
Petite Science d’une goutte d’eau
 

Retour Page Conteurs

Tilloy LilianePassionnée par le conte depuis l’enfance, Liliane Tilloy concrétise son amour pour les histoires à chaque occasion. Elle consacre ainsi le sujet de sa maîtrise de lettres modernes à une étude sur «La fée aux miettes» de Charles Nodier et sur les contes d’Hoffmann. Elle se lance ensuite dans l’écriture d’une première histoire «La princesse et le secret du jardin», qui remporte un prix au concours d’écriture de la ville de Ferney-Voltaire (2001). Le second, «La reine et la pierre de lumière» servira de support à un spectacle de théâtre d’objets (sculptures en verre, céramique et bronze), mis en scène par Eric de Sarria pour la compagnie Philippe Genty (2002).
Elle raconte en public depuis 2002. Elle procède par regroupements de versions du patrimoine universel, à une réécriture personnalisée du conte, tout en respectant le récit traditionnel. Le conte choisi conduit ainsi à un véritable travail de recherche, de mise en relation qui ne cesse de se modeler au cours du temps.

Spectacles

à découvrir sur demande :
Contes russes

Autres Contes russes
Paroles d’Afrique
La petite Mercière de la Rue de Saint-Omer
Le cercle enchanté
Le Panier de Contes
Contes de sorcières
Contes glacés
 

Retour Page Conteurs

Martine Tollet raconte en public depuis plus de vingt ans, tant aux adultes qu’aux enfants et aux adolescents. Elle aime plus particulièrement les contes merveilleux et les contes des Peuples Premiers. Elle est à ce jour responsable de l’atelier Fahrenheit 451 « Miroir du Merveilleux ».

Elle travaille à la création d’une maison d’édition numérique: « Anser Fabulis », qui souhaite se spécialiser dans les e-books, les audio-livres de contes et les livres d’artistes.
 

Spectacles

Inanna et Dumuzzi
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson
Le Chevalier à la Peau de Tigre

à découvrir aussi sur demande :
Du Rififi sur la Banquise

Mémoires indiennes
Alcheringa le Temps du Rêve
L’Enfant d’Argile
Azmoun l’Audacieux
Contes merveilleux et randonnées

 

Édition (en numérique uniquement) :

- Les Patakinès de Rafaël. Martine Tollet. L’Arbre d’Or (2003)
- L’enfant d’argile. Martine Tollet. L’Arbre d’Or (2003)
- Inanna et Dumuzzi. Martine Tollet. L’Arbre d’Or (2009)
- Miroir sans Tain. Martine Tollet. Anser Fabulis (2013)

 

Retour Page Conteurs

Tomas MariePassionnée par différents modes d’expressions artistiques, Marie Tomas pratique le théâtre pendant de très nombreuses années : textes classiques et contemporains, masque, clown… avant de découvrir, il y a une quinzaine d’années, l’univers fabuleux des contes. Professeur des Ecoles de métier, elle se forme parallèlement à l’art du récit auprès de Frédéric Soulard, Philippe Hottier, Henri Gougaud, Michel Hindenoch, Mamadou Diallo et Bruno de La Salle.

Elle partage, à voix nue ou accompagnée de musiciens, ses histoires : contes, poèmes, chants, récits d’aventures… témoins vivants d’un patrimoine narratif universel. Elle participe à de nombreux projets artistiques en lien avec le CLiO et propose, avec son association « Des Mots qui Content » de nombreuses créations pour tous les publics, dans des lieux très divers ainsi qu’une initiation à l’art du récit.
Elle aime conter pour réveiller les paroles cachées, couchées dans les pages de quelques livres oubliés. « Les contes ont des choses à nous dire : c’est la Bonne Heure ».

Spectacles

L’Appel de la Forêt

Le Romancero

Tom Sawyer

à découvrir aussi sur demande :
Anaït et Peau d’Âne

Formation

Commencer à raconter

 

Retour Page Conteurs

Touzel Paillard HeleneHélène Touzel-Paillard est bibliothécaire. Elle découvre le conte en 1986 et se forme auprès de nombreux conteurs. De 1995 à 1998, elle devient membre de l’atelier Fahrenheit 451. Son désir de se frotter au texte épique la pousse en 2008 à reprendre son compagnonnage avec l’atelier Fahrenheit 451 pour y travailler « La Navigation de la Barque de Maël-Duin », texte issu de la tradition celte.

Spectacle

La Navigation de la Barque de Maël-Duin
 

Retour Page Conteurs

Vincent Francois Ex-musicien de rock, réorienté vers la pédagogie, François Vincent a décidé de suivre le chemin des conteurs après avoir entendu Bruno de La Salle raconter «Ici un, Ici deux». Après ce coup de foudre pour la parole narrative et musicale, il a suivi plusieurs stages intensifs, notamment avec Henri Gougaud et Didier Kowarsky, participé à des ateliers d’écriture au centre «Aleph», collaboré à l’atelier Fahrenheit 451 et surtout, il a beaucoup raconté. « L’Heure Joyeuse », bibliothèque parisienne, a accueilli son premier spectacle en 1998. Il se produit depuis dans toutes sortes d’endroits du square au théâtre et régulièrement à la Cité de la Musique.

Spectacles

La véritable Histoire du Haricot magique

à découvrir aussi, sur demande :
Le septième Fils du Sultan de Zanzibar
Le Blues de la Grenouille
Ho hisse !
Contes à la Sauce piquante
La véritable Histoire des Frères Murdoch
 

Retour Page Conteurs

Jean-Yves Vincent

Originaire du Pas-de-Calais, de la petite ville de Burbure très exactement, Jean-Yves Vincent a été journaliste avant de se consacrer au conte. Des lieux de son enfance, il a retenu l’insouciance et l’esprit de jeu. « Quand je raconte, je suis de Burbure au plus profond de moi, au plus près de ce que je suis. En toile de fond, il y a les voyettes, le maréchal-ferrant, l’abbé Chevalier perché sur ses marches faisant la loi et toutes ces fois où nous allions sonner aux portes avant de se barrer en courant. »

Jean-Yves Vincent nourrit son imaginaire de l’histoire de sa région, défendant la langue picarde et les légendes du Nord. Il conte pour les tout-petits comme pour les plus grands : sa participation à plusieurs projets d’action culturelle en milieu scolaire, à l’école de Burbure comme au collège de la communauté de communes de l’Hesdinois, mais aussi à plusieurs fêtes et festivals de contes, témoigne de son besoin de créer des instants de connivence et d’échange avec ses auditeurs, le temps d’un récit. Il est membre de l’atelier Fahrenheit 451 du CLiO depuis 2010.

Spectacle

La géante Histoire de Lydéric

 

Retour Page Conteurs

Walerski Bruno Intrigant et drôle à la fois, Bruno Walerski est un gourmand de mots de vie. D’origine polonaise, il est né en 1949 en Normandie. D’abord saxophoniste professionnel dans un orchestre pendant quelques années, il acquiert une formation de professeur de yoga qu’il enseigne pendant vingt ans à Orléans. Dans les années 80, il s’intéresse à la tradition orale. En 1982, il est membre fondateur de la compagnie «Dis Raconte» à Orléans où il contribue activement au renouveau du conte en région Centre.
Pendant 5 ans, il participe à la mise en place et à l’organisation du festival «Rendez-vous Conte» de Saint Jean de Braye. Il a travaillé avec de nombreux conteurs dont Catherine Zarcate, Michel Hindenoch, Yannick Jaulin et Henri Gougaud.

En 1991, Bruno de La Salle l’invite à l’atelier Fahrenheit 451. Son répertoire se compose de contes facétieux, merveilleux ou encore du terroir, de contes africains, russes et amérindiens. Il a une grande expérience de spectacles de contes musicaux pour la petite enfance et les crèches. Conteur scénique, il excelle également aux veillées plus intimistes. Polyinstrumentiste, Bruno Walerski aime à accompagner ses racontées de percussions, guimbarde, instruments en terre, saxophone ou encore d’accordéon.

 

Spectacles

Le lai du chèvrefeuille

à découvrir sur demande :
Compère qu’as-tu vu ?
Histoires d’un crapaud conteur
Quand les poules avaient des dents
L’épopée d’une petite grenouille
A petits pas comptés
Mon grand-père s’en va au marché
L’oiseau Rigolo
Souvenir d’enfance

 

Retour Page Conteurs

Programmer un conteur

Contactez
Aurélie Ma
02 54 72 98 98

Inscrivez-vous à la Newsletter

Login