Formation Thématique 2 : La tradition contemporaine

Formation Thématique 2 : La tradition contemporaine

Formateurs : François Godard et Jeanne Ferron
Du lundi 23 au vendredi 27 janvier 2017
5 jours (35 heures)

La tradition en partage

Du lundi 23 janvier au mercredi 25 midi – 2,5 jours (17h30)

François GODARD

 Quel peut bien être le sens du mot « contemporain » appliqué à un art aussi ancien que le conte ? A priori, nous racontons aujourd’hui, nous sommes donc contemporains. Alors que cherchons-nous à délimiter quand nous le précisons ?

Nous racontons, et nous défendons l’idée que le monde a besoin de nos récits, que notre répertoire, quel qu’il soit, doit être porté aux oreilles de tous. Mais pour quoi au juste ? Qu’attendons-nous de cette rencontre ?

Le mot « contemporain » se cache peut-être ici : dans l’idée d’un partage brut, sensible, irréductible au seul contenu, de ce qui pourrait faire exister une communauté éphémère entre nous. Cette communauté serait basée sur la très grande toute petite humanité de tous les jours, celle d’ici et d’aujourd’hui, avec ses rêves et ses errances propres, et sur l’entière présence de chacun de ses membres, un engagement sans limites à être là pour soi et pour tous. Quelle place le conteur peut-il prendre pour tenter d’être à la hauteur d’un tel enjeu ?

A partir du répertoire de chacun, et de façon la plus globale possible, nous tenterons d’explorer la mise en jeu de la singularité :

                – dans la recherche: quel répertoire pour venir au plus près de moi-même et de celui qui m’écoute ?

                – dans la composition : quel scénario dans l’idée du partage d’une émotion ?

                – dans l’écriture : quelle place pour le « je » ?

                – au plateau : quelle juste distance pour quel combat, pour quel apaisement ?

 

   François GODARD

François Godard est attiré très jeune par les mythes et les épopées. Il travaille notamment sur le répertoire celtique et les 1001 Nuits, avant de se voir commander la création de l’Épopée de Gilgamesh, montée sous le titre l’Homme d’Argile avec une équipe artistique de 15 personnes, conteurs, musiciens, danseurs, comédienne et plasticiens. Son goût prononcé pour le travail collectif et pluridisciplinaire, son obstination à explorer les possibilités de raconter la même histoire avec ces deux langages différents que sont le conte et la musique, le conduisent petit à petit à considérer le conte comme un art de vivre plus que comme un répertoire, une présence engagée quel que soit le contenu.

 

Réinventer la tradition

Du mercredi 25 midi au vendredi 27 janvier – 2,5 jours (17h30)

Jeanne FERRON

Nous le savons, les contes sont des voyageurs très anciens, et nous les respectons en tant que tels. Ils sont des témoins du passé, mais de toute évidence ils ont quelque chose à nous dire sur le temps présent, et nous avons besoin d’établir des correspondances entre le passé et l’actualité. Alors voici ce que je propose pour ce stage de deux jours et demi, et pour répondre au thème : Réinventer votre conte pour dire la vie d’aujourd’hui, celle que nous traversons, et qui nous traverse.

Il y aura sans doute parmi vous différentes façons de réinventer, et c’est bien normal car chacun a sa façon de conter. L’important est que le conte soit vivant, comme nourri de votre chair.

Voici comment s’organise le travail : chaque journée commence par un échauffement avec des exercices collectifs et individuels sur la respiration, le geste, la voix, l’imaginaire, le langage. Ces exercices sollicitent la réactivité et votre capacité à improviser.

Ensuite nous explorerons les récits que vous aurez choisis pour ce stage. Nous travaillerons sur la présence du conteur et son adresse au public, en recherchant la conviction, la sincérité et l’engagement personnel.

Vous explorerez l’actualité de votre conte en vous interrogeant sur le réalisme, et la manière pour la fiction de dire la vie réelle, qu’elle soit dans le registre du singulier ou du social.

 

  Jeanne FERRON

Jeanne Ferron nous emmène avec humour et tendresse dans son univers singulier, quelque peu déjanté, construit d’histoires extraordinaires. Parfois timide, parfois extravertie, elle rit beaucoup, le public autant ! Jeanne Ferron est une artiste attachante qui ne laisse pas indifférent. De grands moments en perspective !

Jeanne Ferron est une drôle de zèbrette, on la dirait sortie de l’une de ses histoires.

Elle a voyagé de l’université à l’usine, du monde de l’éducation aux feux de la rampe (1er prix pour le rôle de Marie Tudor), d’un doctorat de philosophie ; des rôles de reine, de soldat qui bouffe du rat, ou de gueuse qui passe par là… , en tournée en France, dans plusieurs pays d’Europe, et au Québec.

Jeanne Ferron poursuit également son travail d’adaptation et d’interprétation de contes traditionnels et de textes littéraires (Shakespeare par exemple). Dans ses spectacles, avec ses histoires, Jeanne Ferron se montre à la fois timide et extravertie, et fait vivre un univers fantasque et merveilleux teinté d’un rire enfantin.

 

 

→ niveau requis : tout public

→ date limite d’inscription souhaitée : 21/12/2016

→ tarif particuliers/prise en charge employeurs : 2,5 jours : 325 € / 565 € ; 5 jours : 590 € / 990 €

 

> Retour à la page des formations

Tags:  ,

S’inscrire

Contactez :
Isabelle Desoeuvre
02 54 72 97 22

Inscrivez-vous à la Newsletter

Login