Utiliser le montage cinematographique pour construire le récit

Utiliser le montage cinematographique pour construire le récit

Utiliser le montage cinématographique pour construire le récit

Du lundi 13 au mercredi 15 novembre 2017

3 jours (20 heures)

Formatrice : Anne Quesemand

Lorsqu’avec Méliès le cinématographe cesse d’être un moyen mécanique de reproduction du réel pour créer des fictions, il s’empare immédiatement des trésors anciens transmis par l’oralité : les contes.

Paradoxe : le cinéma « muet », et ses histoires sans paroles (ou presque), raconte « en images » des histoires qui ne nous sont longtemps parvenues que par la magie du verbe. Le paradoxe n’est peut-être qu’apparent : plus encore que le théâtre ou le roman, le (bon) cinéma propose des images, tout comme le (bon) conteur sait les susciter chez l’auditeur, si l’on veut bien se référer à l’étymologie du mot « image » : une représentation mentale. Or c’est le « montage », ou trucage – le « truc » disait Méliès – de ces images ou de ces mots qui crée le récit. C’est la construction de séquences, le choix de la valeur des plans, leur ajustement entre eux, la distance, l’agencement des retours en arrière, des digressions, des ruptures, des silences… qui bâtissent le récit et en font opérer le charme. Homère raconte « cut » ou par de subtils fondus-enchaînés : la grammaire du cinéma et celle du récit oral ont tout à voir. En nous appuyant sur des analyses de films muets, tirés de contes ou non, et sur des adaptations parlantes, en nous faisant bonimenteurs d’images muettes (ou sourdes ?), avec des exercices de découpage cinématographique, nous proposons d’amener ceux qui désirent raconter, lorsqu’ils souhaitent ne disposer que de leur voix, à mieux donner à voir.

 

 Biographie Anne Quesemand :

Agrégée de lettres, écrivain et réalisatrice, Anne Quesemand est auteur, interprète et musicienne pour la Cie du Théâtre à Bretelles. Elle a enseigné l’analyse de films, l’écriture de scénario, le montage, l’encadrement de tournages ainsi que l’art dramatique. Elle a réalisé une vingtaine de spectacles depuis 1977 et assure la direction artistique du Théâtre de la Vieille Grille à Paris depuis 2000.

 

Date limite d’inscription souhaitée : 13 octobre 2017

→ niveau requis : conteurs professionnels

→ tarif particuliers / prise en charge employeurs : 390 € / 680 €

 

Retour à la page des formations

Tags:  , ,

S’inscrire

Contactez :
Isabelle Desoeuvre
02 54 72 97 22

Inscrivez-vous à la Newsletter

Login