Les missions

Trois axes de travail réunis dans un projet cohérent

Au fil des ans, les missions du CLiO se sont étoffées jusqu’à s’articuler autour de trois axes – la création, la formation et la diffusion – rassemblés dans un projet cohérent : promouvoir et développer la connaissance et les pratiques de l’oralité narrative.

 

La création

Soutenu d’abord au titre de « compagnie dramatique hors commission » par la DRAC Centre, le CLiO est avant tout le laboratoire dans lequel s’élaborent des spectacles mettant en oralité de grands textes du patrimoine immatériel de l’Humanité et les créations contemporaines qui s’en inspirent. Il produit en premier lieu les créations de Bruno de La Salle, son fondateur et directeur. En plus de 30 ans d’existence, ce sont 23 de ses créations qui ont vu le jour au CLiO. Il accompagne et co-produit également des spectacles de conteurs s’étant formés auprès de Bruno de La Salle et ayant bénéficié de son compagnonnage. Depuis 1981, une quarantaine de créations ont reçu son soutien.

 

La formation

Centre de formation agréé depuis 1986, le CLiO propose deux types de formations :

  • un cycle de formation professionnelle intitulé Atelier Fahrenheit 451. Précurseur dans ce domaine, le CLiO accueille le 1er atelier permanent des arts de la parole. Depuis la rentrée de septembre 2012, il se divise en deux ateliers distincts : l’atelier « Épopées et Grands Récits » d’une part, héritier direct de l’atelier de 1991, dirigé par Bruno de La Salle, assisté de Magda Lena Gorska. Il rassemble un groupe de 8 conteurs professionnels travaillant 3 à 4 ans sur le thème de l’épopée ou des grands récits. Bruno de La Salle est aidé, dans sa démarche d’accompagnement, par des universitaires et des artistes expérimentés et reconnus. D’autre part, l’atelier « Contes et Enfance » accueille 8 conteurs, confirmés ou en devenir, autour de Martine Tollet, assistée de Paule Latorre, sur des petites formes dédiées à un jeune public, durant 1 à 2 ans.
  • un programme de formations courtes. Il comprend une quinzaine de formations annuelles très variées tant destinées aux débutants ou confirmés qu’à tous ceux souhaitant raconter dans leur sphère privée ou dans le cadre d’une activité professionnelle. Ces formations attirent en moyenne 180 stagiaires par an.

 

Le centre de ressources du CLiO est un outil majeur mis à leur disposition. Il compte une bibliothèque riche de 4 000 références et complétée d’un important fonds sonore et iconographique.

 

La diffusion

Le CLiO ne perd pas de vue que la création et la formation n’ont de sens que si les œuvres rencontrent un public. Il propose ainsi :

  • des temps forts nationaux avec les structures parties prenantes du projet MONDORAL (entre autres les colloques organisés au théâtre du Rond-Point et de l’Odéon autour de la problématique « Pourquoi faut-il raconter des histoires ? »)
  • des festivals de conte et d’arts de la parole d’envergure diverse (nationale dans le cas du festival EPOS qui dure une semaine au mois de juillet et reçoit des artistes du monde entier, plus régional dans le cas du festival Amies-Voix qui propose des spectacles de conte dans les bibliothèques du Loir-et-Cher en octobre)
  • des projets d’action culturelle à l’année avec les acteurs de son territoire pour familiariser au conte un public local et inciter à la circulation de la parole par le moyen des histoires (projets avec des établissements scolaires, en milieu hospitalier, carcéral, dans des quartiers…)

 

Adhérer au CLiO

Contactez-nous !

Inscrivez-vous à la Newsletter

Login